Les Archives de Gondor » Les Actualités » Le Hobbit est-il vraiment une espèce humaine ?
Les News

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le Hobbit est-il vraiment une espèce humaine ?

L'Homme de Flores

Une petite news pour présenter les nouvelles hypothèses concernant une éventuelle espèce humaine (surnommé « Hobbit ») ayant peuplé l’île de Flores et évolué vers le nanisme, mais qui aurait disparu il y’a 12 000 ans.

Un vent de contestation souffle autour d’une théorie[1] selon laquelle un squelette partiel d’un humanoïde de très petite taille découvert en 2003 appartiendrait à une nouvelle espèce humaine, Homo floresiensis[2], communément surnommé « Hobbit » depuis 2005.
Mis à jour sur l’île indonésienne de Flores, l’hominidé d’un mètre de haut, doté d’un crâne de seulement 400 cm3, était présenté par ses découvreurs comme appartenant une nouvelle espèce Homo floresiensis, vieux de 18.000 ans et descendant d’Homo erectus (1,9 à 0,5 millions d’années) qui, isolé sur son île, aurait évolué vers le nanisme. Une éruption volcanique aurait éradiqué tous les représentants de cette espèce insulaire, il y a 12 000 ans.
D’autres chercheurs ont contesté cette théorie et ont expliqué la petite taille de ce specimen en formulant l’hypothèse d’une affection virale : la microcéphalie[3].
Une étude argumentée de l’équipe de Robert Martin[4] tendrait à justifier cette dernière hypothèse, établissant une similitude entre le crâne de l’Homme de Flores et celui de plusieurs crânes humains microcéphales. Les premières réactions ne sont pas faits attendre : Dean Falk, qui avait récemment publié une étude qui montre les similitudes entre l’endocrâne de l’Homme de Flores et celui de l‘Homo erectus conteste les méthodes et les résultats de l’équipe de Martin. William Jungers (Stony Brook University, NY) fait remarquer que d’autres crânes du même genre ont été retrouvés sur cette île, ce qui serait confirmerait plutôt l’hypothèse du nanisme.
Il n’est donc pas tout à fait sûr que le « Hobbit » soit une nouvelle branche de l’espèce humaine… sauf dans l’oeuvre de J.R.R. Tolkien. 😉

Notes

[1] cf Nature du 28/10/04. équipe dirigée par Peter Brown, Richard Roberts et Thomas Sutikna.

[2] Homo floriensis = Homme de Flores

[3] Microcéphalie (MeSH Scope Note ; traduction CISMeF) : Petite dimension anormale de la tête, habituellement associée au retard mental.

[4] PALEOANTHROPOLOGY: But Is It Pathological?, Culotta, Science 19 May 2006: 983, DOI: 10.1126/science.312.5776.983b

Imprimer cet article Imprimer cet article

Commentaires

Aucun commentaire pour “Le Hobbit est-il vraiment une espèce humaine ?”

Les commentaires sont fermés.


Les actualités sont propulsées par WordPress
Articles (RSS) et Commentaires (RSS).